backpackers

Pour les backpackers, voyager à petit budget et pouvoir facilement se déplacer est une philosophie. Mais voyager sac sur le dos ne se résume pas qu’à ça. C’est avant tout des rencontres et des découvertes au contact des habitants. Mais alors que nous, voyageurs, sommes curieux d’en apprendre plus sur la façon de vivre des locaux, le sentiment n’est pas forcément réciproque. On vient souvent les perturber dans leur quotidien et pouvons parfois être perçus comme des intrus qui dérangent plus qu’autre chose. Voici comment je m’y prends pour favoriser les échanges et le partage.

Partager des photos

Les backpackers voyages souvent dans des pays avec un niveau de vie moins élevé que l’Europe. Dans ces pays, rares sont ceux qui ont déjà quitté leur frontière. Si vous arrivez à capter l’attention de quelques habitants, montrez des photos de là ou vous vivez ou des précédents voyages que vous avez pu réaliser ne manquera pas d’attirer leur curiosité. Combien de fois je me suis retrouvé avec un groupe d’enfant autours de moi, curieux de voir défilé les photos.

Outre ce sentiment d’aventure qu’ils partageront avec vous, ils seront souvent contents d’en apprendre plus sur le mode de vie des touristes qui viennent visiter leur pays. Mais cette méthode fonctionne un peu moins bien dans les pays occidentaux ou l’information et plus facilement accessible et le mode de vie plus proche de ce que l’on connait. Difficile mais pas impossible de partager. Dans ce cas il sera plus simple d’échanger sur un sujet plus précis comme une passion ou un point commun.

Laisser un souvenir

Mais bien que je réussissais à partager des moments avec les habitants des divers pays dans lesquels je voyageais, j’avais toujours l’impression que les personnes rencontrées me laissaient une part d’eux tandis que je ne leur laissais pas grand-chose hormis un souvenir de m’avoir rencontré, rapidement balayé par les prochains touristes qu’ils rencontreraient.

J’ai alors trouvé l’accessoire ultime qui va laisser à ceux que vous rencontrerez un souvenir impérissable. Et là pas de barrière, ce tips fonctionne dans n’importe quel pays.

J’ai tout simplement acheté pour une centaine d’euros une petite imprimante de poche. Pas plus grande qu’un smartphone, elle permet d’imprimer n’importe quelle photo sauvegardée sur le téléphone. Elle fonctionne sur batterie et peut donc être utilisée n’importe où. Il n’y a qu’à télécharger l’appli et choisir une photo de son téléphone ou depuis Facebook ou Instagram pour l’imprimer et la voir sortir 40 secondes plus tard. Je prends souvent une photo en live de ceux que je rencontre, je l’imprime et leur donne. Le plus marrant c’est de personnaliser la photo avant de l’imprimer. Et s’il y a des enfants dans le groupe faites-le avec eux, vous verrez : rire et cris garantis. Ils se prennent au jeu et croyez-moi, en plus de vous créer un super souvenir de partage, vous leur laisserez également un bon souvenir et une photo !

photo de voyage

Allez voir sur le site en lien. Ils proposent une bonne sélection d’imprimante de poche. Et pour moi next step, Argentine. Je suis sûr que j’aurais plein d’occasion de partager mes petites photos style Polaroid. Bon par contre il faut prévoir un stock de papier photo prêt avant le départ parce que si vous tombez en rad sur le chemin, c’est quasi mission impossible pour retrouver des feuilles en cours de route.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici